Éric Reinhardt, La Chambre des époux

Éric Reinhardt, La Chambre des époux

Dix ans après, l'écrivain raconte la lutte de sa femme contre le cancer tandis qu'il travaillait à son roman Cendrillon. Conformément à leur pacte, la sortie du livre coïncida avec la victoire sur la maladie. Belle histoire, mais qui donne lieu à une meringue mégalo.

La littérature permet aux illuminés de faire partager leurs illuminations - mais, hélas ! cela ne marche pas à tous les coups, et il arrive aux meilleurs d'échouer. Éric Reinhardt et sa femme ont ainsi affronté une de ces montagnes existentielles propres à engloutir les passants : un cancer du sein. Dès lors ils ont noué une sorte de pacte : Éric écrirait son roman, Margot suivrait son traitement ; en septembre, le roman paraîtrait, et le cancer partirait. Et ça a fonctionné : le roman était Cendrillon (2007), l'un des meilleurs de son auteur, et Margot a survécu. La vie a triomphé - Gloria ! et pourvu que ça dure -, mais certaines victoires existentielles résistent à la ...

Réservé aux abonnés au site
Abonnez-vous au site pour lire l'intégralité de cet article.
Déja abonné ? Identifiez-vous