Bob Dylan ira enfin chercher son Nobel ce week-end

Bob Dylan ira enfin chercher son Nobel ce week-end

À l’occasion de deux concerts donnés ce week-end à Stockholm, Bob Dylan a décidé de rendre visite à l’Académie Nobel qui lui a attribué la plus grande distinction littéraire mondiale en octobre 2016.

Dix jours de silence avaient suivi l’annonce de l’Académie suédoise quant à son choix du lauréat pour le prix Nobel de la littérature 2016, engageant la polémique autour de la personnalité du chanteur et bien au delà encore, autour de la définition de la littérature et de ses frontières. Il a finit par l’accepter et, deuxième étape, il se présentera à l'Académie ce week-end pour recevoir, en mains propres, sa médaille et son diplôme.  

S’il était absent le 10 décembre dernier à la cérémonie du banquet pour recevoir le prix, son amie Patti Smith avait chanté, émue, le titre «A Hard Rain’s a-Gonna Fall» et Azita Raji, l’ambassadrice des Etats-Unis en Suède, avait lu le discours de remerciements que Dylan lui avait fait parvenir. Il y évoquait, en réponse aux réactions générées par son premier silence, sa surprise face à une décision qui l’invitait à une postérité aux côtés de grands noms de la littérature comme Rudyard Kipling, Albert Camus ou plus récemment Alice Munro.

Sara Danuis, la secrétaire de l’Académie, a annoncé «la bonne nouvelle» hier sur son blog, ajoutant que la remise du prix se ferait dans «l’intimité», selon la volonté de Bob Dylan. Un mystère demeure toutefois, celui du discours officiel que le Nobel est censé prononcer dans les six mois qui suivent l'attribution du prix. Une troisième étape à venir...

Marie Fouquet

À lire sur Le Magazine littéraire, à propos de Bob Dylan