Appels d'air ! ouvrir, explorer, inventer

Appels d'air ! ouvrir, explorer, inventer

Du 25 au 28 janvier, le Festival Littérature, enjeux contemporains fête son dixième anniversaire avec un thème en forme de bouffée d’oxygène: «Appels d’air ! Ouvrir, explorer, inventer». Comme nous l’explique Sylvie Gouttebaron, directrice de la Maison des écrivains et de la littérature, cette édition cherche le renouvellement, tant dans le choix des invités que dans la thématique.

Le Magazine Littéraire. Pourquoi avoir choisi ce thème très ouvert, «Appels d’air ! Ouvrir, explorer, inventer» ?


Sylvie Gouttebaron ©DR

Sylvie Gouttebaron. Nous avions besoin de faire du neuf. « Appels d’air », c’est un renouvellement des formes dont l’enjeu est politique. Le système est essoufflé, il faut lui donner un nouveau souffle. Pour cela, des invités comme Sophie Wahnich ou Anne Dufourmantelle proposent une autre analyse de la société, rafraîchissante. De son côté, Damien Manivel, réalisateur du film Le Parc, cherche et donne des réponses inattendues à des problèmes politiques.

Les journées sont rangées derrière des titres très larges, «Les désaccords», «Les tentatives», «L’écriture-l’aventure». Mais les perspectives que vous en tirez sont très pointues…

« L’écriture-l’aventure », cela correspond à la découverte de nouveaux territoires, mais également au roman d’aventures. « Les tentatives » renvoient à des questions aussi variées que : Comment essayer ? Est-ce que ça marche ou estce voué à l’échec ? Enfin, la journée de samedi est placée sous l’égide de l’action-réaction : « Les désaccords ». Elle est très portée sur les questions de société et de politique. On part d’expressions ou de termes importants et on tente de leur apporter un éclairage nouveau.

Enjeux contemporains présente un mélange heureux d’écrivains connus (Lydie Salvayre, Laurent Gaudé, Ivan Jablonka) et moins connus du grand public. Cet équilibre était-il prémédité quand vous avez conçu votre programme?

Oui, nous tenons à ce que le public puisse entendre des voix connues et moins connues. Car, en entendant la manière dont chacun pose des questions ou y répond, il ne se demande plus si l’auteur est célèbre ou non. Tous les écrivains sont invités au même titre. Jamais un invité n’a été moins considéré qu’un autre. De plus, nous sommes très exigeants envers les critiques et les universitaires quant aux questions posées. Nous ne sommes pas dans la communication. Nous posons une question à la littérature et nous tentons d’y répondre ensemble.

Propos recueillis par Simon Bentolila

Appels d'air ! ouvrir, explorer, inventer avec Kebir Mustapha Ammi, Patrick Beurard-Valdoye, Colombe Boncenne, Stéphane Bouquet, Mathieu Brosseau, Pascale Bouhénic, Bernard Chambaz, Thomas Clerc, Fabien Clouette, Marie Cosnay, Anne Dufourmantelle, Ghislaine Dunant, Dominique Dussidour, Laurent Gaudé, Iegor Gran, Gilles Hanus, Caroline Hoctan, Ivan Jablonka, Patrick Kechichian, Alexander Kluge, Jean-Marc Lanteri, Eric Laurrent, Alban Lefranc, Christophe Manon, Jean-Pierre Martin, Jean-Yves Masson, Vincent Message, Jean-Claude Milner, Christine Montalbetti, Antoine Mouton, Toni Negri, Jean-Claude Pinson, Dominique Quelen, Jean-Luc Raharimanana , Lydie Salvayre, Lucie Taïeb, Emmanuel Venet, Benoît Vincent, Sophie Wahnich…

Rencontre: Retrouver son souffle, Festival littérature, Enjeux contemporains, du 25 au 28 janvier, à Paris :

Mercredi 25 janvier, en soirée – Théâtre de la Cité internationale – Paris 14
Jeudi 26 janvier – Université Paris Ouest Nanterre / salle de conférence Max Weber – Nanterre 92
Vendredi 27 et samedi 28 Janvier – Théâtre du Vieux-Colombier/Comédie-Française – Paris 6
Samedi 28 janvier, en soirée – Cinéma Reflets Médicis – 3, rue Champollion – Paris 5 (sur réservation au 01 55 74 60 91)

Rens. : http://www.m-e-l.fr/