Un nouveau chapitre d’Epoque s’ouvre à Caen

Un nouveau chapitre d’Epoque s’ouvre à Caen

Le Salon du Livre Epoque rempile pour une nouvelle année dans la ville de Caen, avec quarante débats et performances. Heureux de son succès de l’an passé, ayant rassemblé près de vingt-quatre mille visiteurs en 2015, le salon du livre s’installe à nouveau dans la ville sous les thèmes « Du corps individuel au corps social » et « Faire corps : comment vivre ensemble aujourd’hui ? ».

L’ethnopsychiatre et romancier Tobie Nathan a carte blanche pour l’ouverture de l’événement. En lien avec les thèmes de cette année, il évoquera ses travaux à propos de Freud, mais aussi des nouvelles relations qui lient les hommes de notre temps.

Après une sieste acoustique et littéraire, Agnès Desarthe lira des textes, accompagnée par le pianiste René Urtreger. L’après midi du samedi 28 mai se poursuivra plus sérieusement dans un débat concernant les réfugiés, avec Véronique Ovaldé, Lydie Salvayre et Minh Tran Huy. Cette dernière, journaliste, accompagnera Camille Laurens afin de découvrir son dernier roman, Celle que vous croyez (éditions Gallimard). Les domaines artistiques continueront de se croiser, comme lors de la lecture du roman de Brigitte Giraud, Nous serons des héros (éditions Stock), par Hyppolite Girardot. La soirée débutera en compagnie du Grand Prix de l’Académie française 2015, Hédi Kaddour, autour d’un apéritif littéraire, et se poursuivra avec la maison d’édition du Seuil, présentée par le PDG Olivier Bétourné lui-même. Après la lecture viendra la danse, au Centre Chorégraphique National de Caen en Normandie, qui a réouvert au mois de janvier, et sera le lieu de chorégraphies endiablées autour des œuvres de Nathacha Appanah et Hubert Haddad.

Le dimanche 29 mai sera consacré aux débats politiques. Une discussion concernant les nouveaux partis extrémistes sera suivie par un grand entretien avec la romancière Carole Martinez. L’écrivaine Dominique Manotti confrontera ensuite le géopoliticien Dominique Moïsi et le romancier Patrick Pécherot autour du sujet « Politique et Fiction ». Après s’être réchauffé les méninges, l’heure du repos sonne avec la lecture musicale de Pierre Ducrozet, autour de son roman Eroica (éditions Grasset), mis en parallèle avec le parcours de l’artiste Jean-Michel Basquiat.

Tous ces évènements seront accompagnés de concerts, d’ateliers, mais aussi de spectacles pour les plus petits, comme la lecture de Marion Brunet et Stéphane Servant, à la croisée de leurs écritures avec le musicien Jean-Marc Parayre. Soixante classes de CM2 et de sixièmes de la ville de Caen seront d’ailleurs en charge de désigner le vainqueur du Prix Epoque pendant le salon, dans la catégorie Jeunesse. 

 

La programmation complète du salon : http://fr.scribd.com/doc/307213483/Epoque-Tempsforts-Web

Les actualités du salon sur Facebook : http://www.facebook.com/EpoqueSalondulivredeCaen/