Aaron Gwyn, La Quête de Wynne

Aaron Gwyn, La Quête de Wynne

Le western, genre américain par excellence, témoigne d'une identité américaine en construction et d'emblée menacée, perdue dans l'immensité d'un territoire souvent inhospitalier. Reprenant à son compte l'essence du genre, La Quête de Wynne le délocalise pour le faire crapahuter dans les montagnes afghanes. Là, Russell, éleveur de chevaux, se retrouve convoqué pour une mission douteuse par le charismatique capitaine Wynne. À mi-chemin entre Eastwood et Conrad, une sombre épopée guerrière sur la crise d'un certain pan de la mythologie américaine.

 

La Quête de Wynne, Aaron Gwyn, traduit de l'anglais (États-Unis) par François Happe, éd. Gallmeister, 32 ...

Réservé aux abonnés au site
Abonnez-vous au site pour lire l'intégralité de cet article.
Déja abonné ? Identifiez-vous