Patrick Deville, Minuit

Patrick Deville, Minuit

Le parcours éditorial de Patrick Deville fonctionne par cycles. Avant sa trilogie Sic transit dans laquelle on retrouve notamment Pura Vida, il avait signé cinq romans aux éditions de Minuit entre 1987 et 2000 - Cordon-bleu, Longue vue, Le Feu d'artifice, La Femme parfaite, Ces deux-là -, aujourd'hui regroupés en un recueil. Cette « période bleue » témoigne de l'élan minimaliste de l'auteur, marchant alors dans les parages de Jean Echenoz. Deville s'était entraîné à la description de multiples scènes, personnages et lieux avant de s'engager dans cette entreprise romanesque. D'où l'impression fragmentée que donnent ces écrits et le sentiment de personnages et d'i ...

Réservé aux abonnés au site
Abonnez-vous au site pour lire l'intégralité de cet article.
Déja abonné ? Identifiez-vous