Avec Jacques Derrida

Avec Jacques Derrida

Les chemins de Ricoeur et de Derrida n'ont cessé de se croiser : partis tous deux de Husserl, ils développent une pensée qui se rend également attentive aux sédimentations du sens, aboutissant pour l'un à une lecture infinie d'un texte toujours proliférant, et pour l'autre à une déconstruction non moins infinie. Pourtant, le dialogue n'a jamais vraiment eu lieu au grand jour : quelques allusions, ici ou là, mais guère de confrontation d'ensemble. Dans La Métaphore vive , toutefois, Ricoeur se risque à une critique frontale de Derrida, qui a pour enjeu le statut de la métaphore. A la thèse derridéenne que le discours est toujours-déjà métaphorique, et donc emporte avec l ...

Réservé aux abonnés au site
Abonnez-vous au site pour lire l'intégralité de cet article.
Déja abonné ? Identifiez-vous