CECI N'EST PAS UNE CRITIQUE

CECI N'EST PAS UNE CRITIQUE

ON NE DOIT PAS S'EN PRIVER :

Face au Styx, Dimitri Bortnikov (Rivages). Le Russe écrit directement en français une prose pleine de vie qui ressemble à du Céline rewrité par Frédéric Dard.

Lettres III (1957-1965), Samuel Beckett, édition de George Craig, Martha Dow Fehsenfeld et al., traduit par Gérard Kahn (Gallimard). « Bon qu'à ça » avait heureusement des amis et aucun follower.

L'Hirondelle rouge, Jean-Michel Maulpoix (Mercure de France). Après la mort de ses parents, le poète semble être un duplicata abandonné au caprice du vent.

Paris va mourir, Francis Ryck, préface de Jérôme ...

Réservé aux abonnés au site
Abonnez-vous au site pour lire l'intégralité de cet article.
Déja abonné ? Identifiez-vous