Brit Bennett, Le cœur battant de nos mères

Brit Bennett, Le cœur battant de nos mères

L'embarras du choix

Nadia, lycéenne afro-américaine tombée enceinte par inadvertance, souhaite avorter car elle veut aller à la fac. Mais, comme son amant est le fils du pasteur de sa communauté, sa grossesse devient une affaire collective. Une belle chronique au long cours.

Premier roman d'une jeune auteur afro-américaine de 27 ans, Le Cœur battant de nos mères atteint nos riv ages avec une couverture couverte de superlatifs tirés de la presse américaine et une réputation de prodige qui ne lui rendent pas service. Non que le texte soit raté : au contraire, il est excellent. Mais n'est pas ce chef-d'oeuvre annoncé partout sans nuances ni recul.

Fille d'un ancien soldat que le suicide de sa femme a laissé dans un état de stupeur chronique, Nadia est une lycéenne douée et ordinairement dévergondée. À 17 ans, alors qu'une grande université lui tend les bras, elle se forme aux choses de la vie avec Luke, un ancien athlète aux espoirs brisés par un ...

Réservé aux abonnés au site
Abonnez-vous au site pour lire l'intégralité de cet article.
Déja abonné ? Identifiez-vous