Petites folies

Petites folies

Reine de l'étrangeté en zone pavillonnaire, virtuose de l'uppercut et de la chute en queue de poisson, la romancière publie son premier recueil de nouvelles.

C'est d'abord une drôle d'impression qui nous traverse : on aurait juré avoir déjà lu un recueil de nouvelles de Laura Kasischke. Pourtant non, Si un inconnu vous aborde, paru en 2013 aux États-Unis, est bien son unique recueil - et, de fait, le premier traduit en français. D'où vient ce sentiment de « déjà-vu » ? De l'évidence, sans doute, à la voir investir le territoire de la forme brève, elle qu'on tient, au long cours, en reine de l'uppercut et de la chute en queue de poisson. Plus concrètement, du fait que ses romans (une dizaine) fourmillent d'histoires dans l'histoire, d'anecdotes bizarres et d'images si fortes qu'elles nous marquent comme des villes isolées. Prenons ...

Réservé aux abonnés au site
Abonnez-vous au site pour lire l'intégralité de cet article.
Déja abonné ? Identifiez-vous