Disparition de John Berger, l'inclassable

Disparition de John Berger, l'inclassable

L’écrivain britannique John Berger, dont l'engagement politique investissait différents modes d’expression – littérature, arts, poésie, critique – est décédé à l’âge de 90 ans, près de Paris.

Grand esthète et défenseur des « marginaux » - dans son roman King, il emprunte le regard d’un chien vagabond pour rendre compte des communautés SDF – il a participé à l’établissement d’un regard radical, contre le système néolibéral établi et pour le retour d’un humanisme généreux. En 2002, à l'occasion de l'édition d'une deuxième traduction de son roman G. - pour lequel il a reçu le Man Booker Prize - , il accordait un entretien au Magazine Littéraire.