QU'EST-CE QU'ÊTRE FRANÇAIS

QU'EST-CE QU'ÊTRE FRANÇAIS

L'identité française est encore le thème de plusieurs livres de la rentrée. Entre partisans d'une France affirmant ses racines chrétiennes et blanches et chantres d'une France plurielle et cosmopolite, le débat reste vif.

« Nous sommes avant tout un peuple européen de race blanche, de culture grecque et latine et de religion chrétienne », affirmait le général de Gaulle en 1959. Cinquante ans plus tard, en janvier 2010, le ministre de l'Immigration, de l'Intégration et de l'Identité nationale Éric Besson, pourtant rallié au camp gaulliste, déclarait : « La France n'est ni un peuple, ni une langue, ni un territoire, ni une religion ; c'est un conglomérat de peuples qui veulent vivre ensemble. Il n'y a pas de Français de souche, il n'y a qu'une France de métissage. » Entre ces deux déclarations, un gouffre : d'une définition par les éléments constitutifs de la nation (le peuple, la langue, la culture), on est ...

Réservé aux abonnés au site
Abonnez-vous au site pour lire l'intégralité de cet article.
Déja abonné ? Identifiez-vous