Jean Echenoz, Envoyée spéciale

Jean Echenoz, Envoyée spéciale

La quatrième de couverture est aussi brève que parfaite : « Constance étant oisive, on va lui trouver de quoi s'occuper. Des bords de Seine aux rives de la mer Jaune, en passant par les fins fonds de la Creuse, rien ne devrait l'empêcher d'accomplir sa mission. Seul problème : le personnel chargé de son encadrement n'est pas toujours très bien organisé. » Enlevée, ladite Constance se retrouve en mission secrète en Corée du Nord. C'est la guerre, guerre des services secrets, infiltrations, exfiltrations, doubles jeux, enlèvements, assassinats, trahisons, chantages, sexe, géopolitique, pieds nickelés, mains coupées et armes de poing. La République populaire et démocratique de Corée est une ...

Réservé aux abonnés au site
Abonnez-vous au site pour lire l'intégralité de cet article.
Déja abonné ? Identifiez-vous