Jean Rouaud, Les Champs d'honneur

Jean Rouaud, Les Champs d'honneur

Au cours d'un même hiver, trois membres d'une famille disparaissent, et chacun de ces décès provoque la réapparition d'un objet renvoyant à la Grande Guerre. Dans le caveau du père, on trouve un dentier en or, qui semble un « forceps de la parole ». Dans le trésor du grand-père, une image pieuse datant de la guerre rappelle la mort du frère aimé. Puis une photo rappelle le voyage à la recherche du corps de l'autre frère... Surnagent deux personnages pittoresques dont la dimension tragique n'apparaît qu'après leur mort. Le grand-père, « axe autour duquel tourne la maisonnée », semblait le calme patriarche régnant sur sa tribu et sa deux-chevaux Bobosse. On ne lui connut qu'une folie : une ...

Réservé aux abonnés au site
Abonnez-vous au site pour lire l'intégralité de cet article.
Déja abonné ? Identifiez-vous