L'épopée d'un couple

L'épopée d'un couple

Un quart de siècle, si l'on veut vraiment le saisir dans sa vigueur et son horreur, c'est une épopée en puissance. Et Gérard de Cortanze a écrit un magnifique roman, un de ces livres que l'on croyait devenus impensables. Parce que le récit d'action a déserté, prétend-on, les rayons de la littérature digne de ce nom. Parce que l'effondrement des idéologies empêcherait la vue globale cohérente. Parce que le langage ne suffirait pas, frappé de soupçon qu'il est, à prendre à bras-le-corps une réalité incernable. Tous ces préjugés, tous ces prétextes à laisser tomber les bras, Cortanze les a ignorés. Il a écrit, dans la superbe inconscience de son énergie vitale, un livre comme on n'en attenda ...

Réservé aux abonnés au site
Abonnez-vous au site pour lire l'intégralité de cet article.
Déja abonné ? Identifiez-vous