LA GRANDE FRACTURE

LA GRANDE FRACTURE

Dans ce recueil d'articles, Joseph Stiglitz, célèbre pour ses travaux sur l'accroissement des inégalités, plaide pour une solution politique à une situation qu'il estime avant tout provoquée par les dérégulations choisies par les États. Auteur de l'expression des « 1 % les plus riches », reprise par le mouvement Occupy Wall Street et son « We are the 99 % », il reçut le prix Nobel d'économie en 2001. Si on s'étonne de le voir encenser ici un paradis fiscal comme Singapour, l'ensemble constitue une introduction claire et variée à la pensée de l'économiste, proposant une alternative sérieuse aux politiques d'austérité.

Réservé aux abonnés au site
Abonnez-vous au site pour lire l'intégralité de cet article.
Déja abonné ? Identifiez-vous