La vie, son oeuvre

La vie, son oeuvre

Surnommée « la faiseuse de chimères », l'éminente biologiste signe un dictionnaire singulier sur l'insaisissable objet de sa discipline, la vie - c'est-à-dire aussi le sexe et la mort, sans lesquels il n'existerait pas d'organismes complexes.

Riche idée que de confier à la plus éminente des biologistes françaises un ouvrage consacré à la vie. Professeur honoraire au Collège de France, Nicole Le Douarin a adopté, avec un plaisir qu'elle confesse d'emblée, la formule du « Dictionnaire amoureux », qui lui permet de partager l'essentiel de ce qu'elle a retenu de ses très longues années de recherche, au CNRS. Cela donne, non pas un manuel de sciences naturelles, mais un brillant essai, plein de fougue, où elle décrypte les enjeux du clonage humain, les espoirs placés dans la culture de cellules souches - dont elle est une spécialiste - et le développement d'une médecine régénérative. Voilà donc un livre de coeur et de convictions q ...

Réservé aux abonnés au site
Abonnez-vous au site pour lire l'intégralité de cet article.
Déja abonné ? Identifiez-vous