L'AVORTEMENT

L'AVORTEMENT

« La vie est morte, vive la vie. » L'Avortement, une histoire romanesque en 1966 est le deuxième roman de Richard Brautigan. Paru en 1973, cet ouvrage a connu une drôle de réception à cause de son sujet encore aujourd'hui polémique. Les critiques d'alors ont donc soigneusement contourné le sujet pour aborder le livre par d'autres aspects : la fascinante bibliothèque, une collection de manuscrits refusés ou ignorés par les éditeurs, dans laquelle le protagoniste se cloître jusqu'à sa rencontre amoureuse. Richard Brautigan écrit ici un roman sur la liberté, celle d'écrire et d'espérer être lu et celle de recourir à une pratique interdite à l'époque. L'intrigue décrit à la fois une ...

Réservé aux abonnés au site
Abonnez-vous au site pour lire l'intégralité de cet article.
Déja abonné ? Identifiez-vous