Le meilleur des mondes, DE L'INSUPPORTABLE À L'ACCEPTABLE

Le meilleur des mondes, DE L'INSUPPORTABLE À L'ACCEPTABLE

Comme le fait observer Laurent Alexandre dans le passionnant petit livre qu'il publie avec Jean-Michel Besnier, Les robots font-ils l'amour ?, notre regard éthique sur le progrès des technosciences ne cesse de changer. Ce qui semblait insupportable il y a peu encore devient progressivement plus ou moins acceptable. Par exemple, quand on parlait d'eugénisme dans les années 1970, on pensait aussitôt au nazisme. Aujourd'hui, seul un voile d'hypocrisie nous empêche de voir que l'eugénisme est devenu réalité. Car c'est un fait, qui devrait donner bien davantage à réfléchir : 97 % des femmes qui ont recours à une amniocentèse et qui apprennent que leur foetus est porteur de la trisomie ...

Réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour lire l'intégralité de cet article.
Déja abonné ? Identifiez-vous