LE PROFESSEUR ET LA SIRÈNE

LE PROFESSEUR ET LA SIRÈNE

Auteur du Guépard, où il décrit l'aristocratie en déclin à laquelle il appartient, Lampedusa révèle dans son deuxième ouvrage, Le Professeur et la Sirène, son caractère de brillant affabulateur. Le recueil comprend trois nouvelles et une sorte d'autofiction avant la lettre, « Souvenirs d'enfance », où les hauts lieux de la jeunesse du Sicilien sont restitués dans un style aussi riche que les intérieurs décrits (dont ceux du palais de Palerme). Les descriptions sont rendues poignantes par la disparition progressive de ces biens, que Lampedusa restitue pour en conserver quelques marques en mémoire.

Réservé aux abonnés au site
Abonnez-vous au site pour lire l'intégralité de cet article.
Déja abonné ? Identifiez-vous