LES ÉCRIVAINS AMÉRICAINS AU SECOURS DE SNOWDEN

LES ÉCRIVAINS AMÉRICAINS AU SECOURS DE SNOWDEN

Une trentaine d'écrivains américains, parmi lesquels Joyce Carol Oates, Michael Cunningham, Rachel Kushner et Colm Tóibín ont demandé au président Obama de gracier Edward Snowden (photo), le lanceur d'alerte réfugié en Russie depuis qu'il a révélé des informations secrètes de la NSA sur les systèmes de surveillance. Dans une lettre, les écrivains rappellent qu'« avant de tout révéler Snowden a juré de servir et de défendre la Constitution des États-Unis. C'est exactement ce qu'il a fait en publiant, dans la presse libre, les informations qu'il avait découvertes. »

Réservé aux abonnés au site
Abonnez-vous au site pour lire l'intégralité de cet article.
Déja abonné ? Identifiez-vous