Les nouvelles émissions d'une sonde américaine

Les nouvelles émissions d'une sonde américaine

Quelque vingt ans après la parution de son roman total Infinite Jest et presque dix ans après son suicide, l'hyperactif écrivain américain fait encore signe avec, outre d'ultimes nouvelles inédites en français, une biographie, un essai sur le hip-hop, et même un film.

Comme tous les romanciers dits « cultes », David Foster Wallace tend progressivement à se réduire à une figure facilement condensable, une sorte de logo littéraire commode capable de synthétiser en quelques traits sa vie et son oeuvre. Cette image superficielle se compose de trois éléments : une silhouette reconnaissable entre mille, celle d'un colosse nonchalant coiffé d'un bandana, d'un adolescent timide coincé dans le corps d'un adulte ; des écrits plus souvent pesés qu'analysés en raison de leur embonpoint ; et une passion partagée entre une érudition théorique des plus pointues et une fascination sans arrière-pensée pour la culture pop (« de la philo avec des vannes », se moqua même ...

Réservé aux abonnés au site
Abonnez-vous au site pour lire l'intégralité de cet article.
Déja abonné ? Identifiez-vous