L'ortografe, ça sert à koi ?

L'ortografe, ça sert à koi ?

De manière assez étonnante, l'orthographe du XVIIe siècle, élaborée par et pour les lettrés connaissant le latin, n'a pas été repensée à l'époque de la démocratisation de la scolarité en France, période durant laquelle l'école représentait le seul contact avec le français pour des millions d'enfants. On a donc conservé des conventions fort complexes, et depuis 1835 aucun changement notable n'est intervenu. Cette situation a pour conséquence qu'aujourd'hui l'orthographe pose des problèmes dans l'apprentissage de l'écriture et de la lecture, avec un nombre élevé d'enfants dyslexiques ou dysorthographiques et d'adultes en situation d'illettrisme. De plus, le français écrit est central dans l ...

Réservé aux abonnés au site
Abonnez-vous au site pour lire l'intégralité de cet article.
Déja abonné ? Identifiez-vous