MARIE CURIE, PORTRAIT D'UNE FEMME ENGAGÉE, 1914-1918

MARIE CURIE, PORTRAIT D'UNE FEMME ENGAGÉE, 1914-1918

Os broyés, chairs arrachées, membres perdus, tel était le pa ysage de la Première Guerre mondiale. Après la mort de son mari et l'obtention de deux prix Nobel, Marie Curie oeuvre deux ans durant, concevant un système mobile de radiographies destiné aux zones de combats, développant une technique, à partir de ses recherches sur les rayons X, qui permet aux chirurgiens de repérer les éclats d'obus dans le corps. Sur le front, la grande scientifique étend son activité malgré les contraintes que lui imposent les institutions, avec une audace qui révèle son courage, son sens de l'engagement et son humanisme.

Réservé aux abonnés au site
Abonnez-vous au site pour lire l'intégralité de cet article.
Déja abonné ? Identifiez-vous