Marie Darrieussecq, Truismes

Marie Darrieussecq, Truismes

Mettez une plume entre des pieds de cochon, et vous comprendrez pourquoi celle qui entreprend de raconter son histoire avoue quelque embarras à l'écrire. Du fond de sa bauge, la truie qu'elle est devenue se souvient de la jeune fille d'autrefois et retrace avec application les circonstances de sa métamorphose. Fraîchement éjectée du foyer familial, la jeune fille décroche un poste de vendeuse dans une parfumerie, moyennant quelques concessions. Les caresses du directeur ne rendent-elles pas hommage à un corps qu'elle sent devenir de plus en plus attirant, ferme et rose ? Puis elle constate, sous son sein droit, l'apparition d'un téton, premier attribut de sa future condition porcine. La p ...

Réservé aux abonnés au site
Abonnez-vous au site pour lire l'intégralité de cet article.
Déja abonné ? Identifiez-vous