Michel Houellebecq, Les Particules élémentaires

Michel Houellebecq, Les Particules élémentaires

Enfermés dans l'inventaire des erreurs et des désillusions, les personnages de Houellebecq pataugent dans notre fin de millénaire : « [...] la société érotico-publicitaire où nous vivons s'attache à organiser le désir, à développer le désir dans des proportions inouïes, tout en maintenant la satisfaction dans le domaine de la sphère privée. Pour que la société fonctionne, pour que la compétition continue, il faut que le désir croisse, s'étende et dévore la vie des hommes. »

Michel, chercheur, et Bruno, enseignant, ont 42 et 40 ans. Ils sont demi-frères, tous deux élevés par des grands-mères différentes. Leurs vies stagnantes sont livrées à une enquête fataliste : « [...] le plus s ...

Réservé aux abonnés au site
Abonnez-vous au site pour lire l'intégralité de cet article.
Déja abonné ? Identifiez-vous