Moyen Âge : « l'énergie de l'archive »...

Moyen Âge : « l'énergie de l'archive »...

À quoi sert d'étudier la philosophie médiévale ? En charge de ce domaine au Collège de France, ALAIN DE LIBERA ne plaide pas spécialement pour sa chapelle, mais expose en quoi toute interprétation de textes anciens aide à saisir ce que penser veut dire.

Avouons-le, depuis Foucault, une certaine perplexité règne sur l'histoire de la philosophie. « Il serait un peu absurde, reconnaît Alain de Libera, de dire que l'histoire de la philosophie n'a d'autre intérêt et de visée que de nous expliquer pourquoi et comment certaines questions se sont posées, sans avoir aucune prétention à la vérité ni à nous apprendre quoi que ce soit. » Seulement voilà, même à être convaincus de son efficacité, nous ne savons pas très bien comment et pourquoi l'étude des textes et des problèmes du passé contribue à éclairer notre lanterne en ce monde. Certes, on peut accepter que, malgré les apparences, ce ne soient pas toujours les mêmes problèmes qui se posent - ...

Réservé aux abonnés au site
Abonnez-vous au site pour lire l'intégralité de cet article.
Déja abonné ? Identifiez-vous