Le post-humanisme, de Frankenstein à l'homme nouveau

Dossier : Les rivages du posthumain. La créature de Frankenstein est née il y a très exactement deux siècles. La chimère de Mary Shelley n’apparaît plus aujourd’hui comme un fantasme si extravagant. À l’heure où convergent biologie et informatique, de plus en plus de voix (certaines angoissées, d’autres exaltées) annoncent une interconnexion grandissante, sinon une fusion, entre les corps humains et les machines. Ce dossier en appelle aux lumières des sciences humaines, de la littérature et du cinéma.

En couverture :  SOS humanités. La réforme annoncée du collège, puis celle de l’orthographe, ont rouvert un débat toujours prêt à s’enflammer en France sur la déshérence de la culture classique. Qu’en est-il cette fois-ci ? Simple rite ronchon ou réel péril ? Par François Taillandier

Actualité : Foot, des mythes à pied d’oeuvres. L’Euro 2016 bat son plein : plutôt que râler sur l’overdose de foot-spectacle, peut-être faut-il (re)lire les nombreux écrivains qui ont dit leur amour de ce sport. Et aussi, en sens inverse, considérer les grands footballeurs comme des artistes. Par Bernard Morlino

Version Numérique
ML570N
Le Magazine Littéraire mensuel n° 569-570 daté juillet-août 2016, Le transhumanisme, Flipbook en ligne
6,00 EUR
Version Papier
ML570
Le Magazine Littéraire mensuel n° 569-570 daté juillet-août 2016, Le transhumanisme, édition papier
7,70 EUR - Hors frais de port

Sommaire