POÉSIE

POÉSIE

Raymond Carver était un miraculé de l'écriture, et il en était conscient. Sa rencontre avec la poésie, au hasard d'une livraison chez un vieux bibliophile, est l'un des textes les plus forts de ce volume. Comme autant de petites oeuvres en prose, les poèmes de Carver évoquent la précarité et les beautés quotidiennes, l'alcool mauvais, l'enfance déglinguée et les femmes. La résilience est difficile, mais l'écrivain déterminé. Hésitant entre son travail et une partie de pêche, il conclut : « Bah, je survivrai, et serai heureux/Quoi que je décide. »

Réservé aux abonnés au site
Abonnez-vous au site pour lire l'intégralité de cet article.
Déja abonné ? Identifiez-vous