500 000 LIVRES VENDUS CHEZ LES RÉPUBLICAINS

500 000 LIVRES VENDUS CHEZ LES RÉPUBLICAINS

Les éditeurs ont bénéficié de la primaire de droite, qui a généré la vente de 500 000 livres et un chiffre d'affaires de 8,3 millions d'euros, selon Livres Hebdo. En librairie aussi, François Fillon est arrivé devant Alain Juppé, avec 95 000 exemplaires vendus pour Faire (Albin Michel), contre 47 500 pour le livre du maire de Bordeaux, Pour un État fort (Lattès). Jean-François Copé, lui, n'a écoulé que 6 000 Sursaut français (Stock). Et Jean-Frédéric Poisson, 600 exemplaires de Notre sang vaut moins cher que leur pétrole (Rocher). Peut-être eût-il été judicieux de ne pas plagier ainsi le slogan du NPA, « Nos vies valent plus que leurs profits » ...

Réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour lire l'intégralité de cet article.
Déja abonné ? Identifiez-vous