Apologie de la nuance

Apologie de la nuance

14 mai 2017

C'est ça, je pense, le grand défi des robots et de l'intelligence artificielle, c'est de retrouver toute la nuance, la subtilité du langage. Et je crois que la nuance est l'avenir de l'homme. Ce qui est une bien grande phrase, mais ça changerait beaucoup de choses à la politique, au travail et aux relations. On aura peut-être fini de se moquer ; une certaine forme d'innocence sera permise de nouveau et peut-être qu'on verra le premier degré courir tout nu dans les rues. On passera après l'ego, après la peur, après le ridicule, et on osera peut-être dire, fragilement, ce qui est en nous.

À écouter sur www.franceinter.fr/