Douche froide pour Erri De Luca

Douche froide pour Erri De Luca

The Literary Review décerne chaque année un prix de la « pire scène de sexe dans un roman » (Bad Sex in Fiction Award). Après Jonathan Littell, Norman Mailer et Nancy Huston, c'est l'Italien Erri De Luca (photo) qui est « distingué » par le journal londonien, pour avoir écrit dans Le Jour avant le bonheur (Gallimard, 2010) : « Ma bite était un bâton coincé contre son estomac. D'un coup de hanche, elle me retourna et je me retrouvais au-dessus d'elle. Elle ouvrit ses jambes, remonta sa robe et, serrant mes hanches contre elle, poussa ma bite vers son ouverture... » S'agirait-il d'un problème de traduction ?