Barbara Israël distinguée par le Prix Nice Baie des Anges

Barbara Israël distinguée par le Prix Nice Baie des Anges

La 22e édition du prix Nice Baie des Anges a couronné Barbara Israël pour Saint Salopard, le mystère Maurice Sachs (Flammarion). Le prix sera remis  le 2 juin prochain par Christian Estrosi, maire de Nice, à l’occasion de l’inauguration du Festival du Livre de Nice, qui se tiendra sous la présidence de Paule Constant, de l’Académie Goncourt. «Féroce exercice de style modianesque sur Maurice Sachs, aussi odieux que talentueux», ainsi Bernard Morlino avait-il commenté l'ouvrage dans les pages du Magazine Littéraire.

Paru en janvier, Saint Salopard a également été primé par le prix des Hussards. Le roman est une correspondance imaginaire entre Maurice Sachs et les grandes figures de son époque : Cocteau, Chanel, Max Jacob, Violette Leduc, André Gide. L'homme est pétri d'ambiguïté : juif et homosexuel, il se marie et se convertit deux fois. Collabo, il finira assassiné par un SS.

Née en 1970 à Nice, Barbara Israël - par ailleurs réalisatrice de documentaires - a publié en 2010 Nos vies rêvées.

Photo: Barbara Israël ©Claude Gassian – Flammarion