Han Kang remporte le Man Booker International Prize

Han Kang remporte le Man Booker International Prize

Le plus prestigieux des prix littéraires anglo-saxons dédié à la littérature étrangère, le Man Booker International Prize, a été remis à la coréenne Han Kan, lundi 16 mai, pour « The Vegetarian ». 

Han Kang a été récompensée pour « The Vegetarian » (La Végétarienne, publié au Livre de Poche en France), « roman d’une inoubliable puissance qui a bien mérité de gagner le Man Booker International Prize 2016 », selon Boyd Tonkin, le président du jury.  

Ce prix, qui récompense chaque année un auteur et son traducteur, a également été décerné à Deborah Smith – qui a porté le roman en anglais. Boyd Tonkin a salué l « l’incroyable traduction », grâce à laquelle « cet étrange et brillant livre a parfaitement trouvé sa voix en anglais ».  

Han Kang et sa traductrice Deborah Smith se partageront donc la prime de 50 000 £ associée au prix.  

Confrontée à une imposante concurrence – 155 romans initialement sélectionnés par le jury -, Han Kan l’a finalement emporté, en dernière sélection, sur le Prix Nobel Orhan Pamuk et l’italienne Elena Ferrante.  

Elle succède à des auteurs tels qu’Ismail Kadaré, Chinua Achebe, Laszlo Krasznahorkai...

Arthur Montagnon