Nouvelles plumes et grands écrivains

Nouvelles plumes et grands écrivains

Erwan Desplanques, Catherine Poulain, Olivier Bourdeaut… de nouveaux noms apparaissent dans les dernières sélections dont celles de l’Académie Goncourt qui a délivré mardi 5 avril la liste des quatre écrivains en compétition pour le Prix Goncourt du Premier Roman et ceux sélectionnés pour le Prix de la Nouvelle.

Les femmes sont plus représentées que jamais dans la sélection, puisque le roman de Catherine Poulain, Le Grand Marin (L’Olivier), figure aux côtés de Wanderer de Sarah Léon (Héloïse d’Ormesson), mais aussi de Bianca de Loulou Robert (Julliard). Olivier Bourdeaut a également été sélectionné pour son roman En attendant Bojangles, publié chez Finitude.

Trois des quatre romanciers sont déjà sélectionnés pour d’autres titres ou bien déjà lauréats de prix de l’année 2016 ; alors que le roman de Sarah Léon est finaliste pour le prix de la Closerie des Lilas, Le Grand Marin a remporté le prix Mac Orlan et a été sélectionné pour le Prix du Livre Inter ainsi que le Prix Vialatte. Le roman d’Olivier Bourdeaut « cumule une triplette de prix » : il est lauréat du Grand Prix RTL/LIRE, du Prix du roman France-Télévision, et du Prix des étudiants France Culture-Télérama. Ils font ainsi un peu d’ombre à la jeune Loulou Robert, habituée aux projecteurs du monde de la mode, mais dont le roman ne fait pas moins de bruit.

Le jury Goncourt a également donné les noms des quatre finalistes du Prix de la Nouvelle. On y retrouve Histoires de Marie Hélène Lafon (Buchet-Chastel), auteure agrégée de nombreux romans, Bonnes nouvelles de Chassignet de Gérard Oberlé également auteur de nombreux livres (édités chez Grasset), Une chance unique du journaliste Erwan Desplanques (L’Olivier), et 33 chambres d’amour du Belge François Emmanuel (Seuil).

Les noms des gagnants seront dévoilés le lundi 9 mai par l’Académie Goncourt

Amélie Cooper

Photo : Catherine Poulain ©Geoffroy MATHIEU/Opale/Leemage/Éditions de L’Olivier