Un beau parcours pour Éric Laurrent

Un beau parcours pour Éric Laurrent

Le jury du prix Alexandre Vialatte s’est prononcé ce jeudi 7 avril, en faveur du romancier Eric Laurrent, pour son roman Un beau début (éd. Minuit).

L’écrivain a été récompensé pour son roman publié ce mois de mars, mais également pour l’intégralité de son œuvre. Exclusivement publié chez Minuit, l’auteur a produit une vingtaine de romans à succès, dont le premier, Coup de foudre, avait remporté le prix Fénéon en 1995. Il était également le vainqueur du prix Wepler pour son livre Les Découvertes, paru en 2011.

En préférant Eric Laurrent aux deux autres finalistes Catherine Poulain et Gérard Oberlé, le jury, composé de Jean Brousse, représentant du groupe Centre-France, et des journalistes Pierre Vialatte, Nathalie Crom, Josyane Savigneau, Paul Fournel, Baptiste Liger et Augustin Trapenard, a choisit de mettre en lumière un auteur à la plume baroque et burlesque, qui se rapproche ainsi des racines du style de l’auteur dont le prix porte le nom, Alexandre Vialatte. L’histoire de Nicole Sauxilange, petite provinciale qui rêve de célébrité, est donc à découvrir.

Amélie Cooper