Rambaud au galop

Rambaud au galop

«L'histoire n'est pas une science exacte, elle divague, il faut la laisser aux rêveurs qui la recomposent d'instinct. » Cette note en fin de volume pourrait servir d'exergue à Il neigeait , deuxième volet de la « trilogie impériale » que Patrick Rambaud consacre aux guerres napoléoniennes, inaugurée en 1997 avec fracas avec La Bataille , récit de la bataille d'Essling, qui a obtenu à la fois le grand prix du roman de l'Académie française et le prix Goncourt. Patrick Rambaud cofondateur d' Actuel , connu pour ses pastiches de Duras-Duraille y renouvelait le roman historique à la française auquel Balzac et Dumas ont donné leurs lettres de nob ...

Réservé aux abonnés au site
Abonnez-vous au site pour lire l'intégralité de cet article.
Déja abonné ? Identifiez-vous