RECONNAÎTRE LE FASCISME

RECONNAÎTRE LE FASCISME

« Faut-il mourir pour la gloire de Mussolini et le destin immortel de l'Italie ? » La réponse à cette question valut à un Umberto Eco âgé de 10 ans le premier prix d'un concours organisé par le gouvernement. Fort de cette première vie menée sans liberté ni pluralisme, il tente ici de définir les contours du fascisme dans toute sa diversité. Du culte des héros à la guerre permanente contre un ennemi commun en passant par le rejet du savoir, Eco donne au lecteur les moyens de comprendre.

Réservé aux abonnés au site
Abonnez-vous au site pour lire l'intégralité de cet article.
Déja abonné ? Identifiez-vous