Découvrez les 25 coups de cœur du Magazine Littéraire

Découvrez les 25 coups de cœur du Magazine Littéraire

Parmi le 560 romans à paraître pour cette rentrée littéraire, quels livres choisir? Un primo-romancier ? Un auteur confirmé? Le Magazine Littéraire vous accompagne dans les rayons des librairies.

Gaël Faye, au temps des machettes

À travers Gabriel, l'auteur raconte sa douce enfance au Burundi, avec un père français et une mère tutsie exilée du Rwanda voisin. Mais la famille se disloque en même temps que le « petit pays » bascule dans le chaos.

Andreï Makine, Passeur de vérités incommunicables

De sa Sibérie natale, il a ramené des confidences et de « petites » histoires qu'il distille dans ses romans, tels les samizdats lus et partagés clandestinement. Après avoir passé presque la moitié de sa vie en France, cet écrivain russe francophone et français d'origine russe continue de brouiller les frontières.

Emmanuelle Pirotte, Vincent Borel, Catherine Mavrikakis, Emily St. John Mandel : Romans post-apocalyptiques

Tels les cavaliers de la fin du monde, quatre récits sur des lendemains qui déchantent chevauchent la fiction pour sonder nos peurs et ausculter les maux de nos sociétés en crise.

Metin Arditi : Périclès contre Aristote

Une comédie humaine où Metin Arditi confronte l'ordre de la Grèce antique avec le chaos d'aujourd'hui.

Emilie Guillaumin, Boris Bergmann, Karine Tuil : Drone de guerre

Trois romans, rattrapés par l'actualité, sur des conflits lointains qui percutent notre vie quotidienne.

Nathacha Appanah: La perte en héritage

La folie du monde décrite dans deux romans d'une brutalité faulknérienne, à travers les parcours de personnages déracinés, tous «égaux dans les limbes», à Mayotte et à Maurice.

Laurent Gaudé : Les voix du silence

Un roman polyphonique, où les « boucheries » du passé rejoignent la barbarie actuelle.

Christophe Donner : Linge sale en famille

Entre son père, petit Staline, et sa mère qui se masturbe à ses côtés, Donner choisit de fuir et d'en rire.

Stéphane Audeguy, Jean-Baptiste Del Amo, Céline Minard : Le lion, les cochons et la marmotte

De nouveau brûlante, la question de l'animalité occupe trois fictions de cette rentrée, explorant d'autres pistes que la fable métaphorique.

François Vallejo : Les mots à la bouche

Une fable savoureuse sur une vie dédiée aux plaisirs de la chère.

Serge Joncour : Un amour en vis-à-vis pour voir son existence en contrepoint

Dans ce roman-dénudement, Aurore et Ludovic, deux voisins que tout oppose, vivent « à l'autre bout des branches ». Avec l'avancée de l'hiver, le paravent des feuilles, la peur qui fait écran, se dépouille.

Laurent Mauvignier : Dénouer la relation mère-fils

Avec finesse et acuité, Laurent Mauvignier explore les liens - la tendresse impossible et les colères rentrées - entre Sybille et son fils Samuel, qu'elle a emmené dans les montagnes du Kirghizstan.

Régis Jauffret : Le festin cru de deux ogresses

Dans une histoire d'anthropophagie épistolaire, Régis Jauffret imagine les échanges entre deux femmes et se fait gastronome. Un régal !

Tonino Benacquista : Aventureux en diable

À contre-courant, Benacquista déploie sa passion littéraire grâce à un amour médiéval défiant le temps.

Yasmina Reza : Légèreté au-dessus des abîmes

Les mondanités dérisoires de la middle class européenne se mêlent au tragique de son errance.

Jean-Paul Dubois : La démence dans le sang

Sur un ton toujours satirique et plein d'humanité, le récit d'un homme qui tente de se libérer d'une malédiction familiale.

José Alvarez : Trahir ou mourir pour l'Espagne

José Alvarez plonge ses personnages en pleine guerre civile, quand survivre est une quête existentielle.

Alexandre Seurat : Une histoire de salauds

Un jeune homme découvre le rôle de son aïeul dans la spoliation des Juifs sous l'Occupation.

Charlotte Delbo : être avec destin

Ghislaine Dunant offre une plongée dans le parcours de cette femme « à la curiosité chevillée au corps ». Et l'occasion de redécouvrir un récit parmi les plus puissants de l'univers concentrationnaire.

Jacques A. Bertrand : Dieu, le clown et l'araignée

Toute chose peut dévoiler les mystères de l'univers, à condition de rester attentif et sincère. Et de porter un nez rouge.

Découvrez notre numéro Spécial rentré littéraire, en kiosque le 18 août