RETOUR À LA NUIT

RETOUR À LA NUIT

Antoine a le corps mutilé depuis ses 8 ans. Alors qu'il jouait au bord d'une rivière, un tronc d'arbre, porté par un courant violent, l'a fait chuter. Un homme l'a recueilli en charpie et à moitié conscient, avant de le déposer à l'hôpital. Vingt-cinq ans plus tard, il le reconnaît dans un portrait-robot : celui d'un tueur, le « découpeur d'enfants ». Décidé à aider les enquêteurs, Antoine n'a d'autre choix que de remonter le cours de sa mémoire. Ce premier roman, au style épuré, parvient en toute sobriété à décrire une psy chologie fort complexe.

Réservé aux abonnés au site
Abonnez-vous au site pour lire l'intégralité de cet article.
Déja abonné ? Identifiez-vous