REVUE DES REVUES

REVUE DES REVUES

Critique

Critique, revue désormais cinquantenaire, consacre sa dernière livraison à un sujet qui lui donne un regain de jeunesse. L'intitulé « Eros 2000 » traduit l'ambiguïté de ce qu'on ne sait nommer aujourd'hui sexualité, libido, érotisme, etc. L'introduction de Philippe Muray, d'un pessimisme jubilatoire, donne le ton. Pour lui, la victoire en marche du romantisme « c'est-à-dire de la religion de l'authenticité » sur le libertinage ne fait aucun doute. Le constat désabusé, ironique et nostalgique d'Alain Roger sur « l'agonie de l'écriture érotique » ou la pertinente analyse de Frédéric Monneyron sur « la méfiance réciproque entre les sexes » confortent ...

Réservé aux abonnés au site
Abonnez-vous au site pour lire l'intégralité de cet article.
Déja abonné ? Identifiez-vous