L'Édito de Pierre Assouline