Sages comme des images

Sages comme des images

Tel l'oeuf cosmique - allégorie de l'apparition du monde - qui introduit cette édition, La Bhagavadgîtâ rouvre les portes d'un dialogue sacré et universel. Texte fondateur de la culture indienne et de l'hindouisme, le « Chant du Bienheureux » paraît sous une forme illustrée avec 92 miniatures issues de l'art indien. Diane de Selliers a fait appel à Amina Taha-Hussein Okada, conservatrice générale au musée Guimet, pour traduire, en images, la portée philosophique d'un texte découvert en Occident au XVIIIe siècle et jamais illustré in extenso. Il s'agit d'un moment d'accalmie dans l'épopée du Mahâbhârata. Se sentant défaillir face au combat qu'il doit mener contre ...

Réservé aux abonnés au site
Abonnez-vous au site pour lire l'intégralité de cet article.
Déja abonné ? Identifiez-vous