Saviez-vous que les expressions « un bon bougre » et « sans déconner » avaient un sens érotique ?

Saviez-vous que les expressions « un bon bougre » et « sans déconner » avaient un sens érotique ?

Celui qui ne déconne pas était celui qui ne sort pas du con de la femme ; au XVIIIe siècle, un bougre était un homosexuel ou un hérétique. Le Robert nous ouvre ainsi les yeux sur deux cents expressions aux origines licencieuses.