Travaux pratiques

Travaux pratiques

En ce temps où, rentrée oblige, les bonnes résolutions sont à l'ordre du jour - on se souviendra que celles-ci n'ont rien de commun avec les promesses électorales dont on sait qu'elles n'engagent que ceux qui les écoutent - la lecture de ces deux livres s'imposent. L'un et l'autre, jubilatoire « introduction » à une nouvelle saison éditoriale, tiennent le langage de l'enthousiasme, de l'envie. A la question posée par le titre du premier, et malgré l'absence d'un point d'interrogation, L'Art pour quoi faire , le second apporte l'une des réponses, Le Monde reste à peindre .

L'Art pour quoi faire ne se satisfait pas d'entonner une no ...

Réservé aux abonnés au site
Abonnez-vous au site pour lire l'intégralité de cet article.
Déja abonné ? Identifiez-vous