TROUBLES DE L'IDENTITÉ CHEZ LES HÉROS LITTÉRAIRES

TROUBLES DE L'IDENTITÉ CHEZ LES HÉROS LITTÉRAIRES

« C'est de la littérature, tout repose sur l'interprétation. » Tel est l'argument du philosophe Vincent Cespedes qui, après avoir affirmé sur Facebook que, dans l'esprit d'Hergé, Tintin était sûrement une jeune femme, a tenu à clarifier ses intentions, moins herméneutiques que spéculatives. Puisque fictifs, les personnages littéraires s'apparenteraient à une matière malléable. Profitant de cette liberté, l'illustratrice Anoosha Syed a représenté Hermione Granger (illustration), l'amie de Harry Potter, en adolescente noire : indignation sur les réseaux sociaux qui avaient oublié qu'en 2015, à la suite d'une polémique similaire, J. K. Rowling elle-même avait rappelé qu'elle n'avait ...

Réservé aux abonnés au site
Abonnez-vous au site pour lire l'intégralité de cet article.
Déja abonné ? Identifiez-vous