Verne, le Danube et les femmes

Verne, le Danube et les femmes

Les éditions l'Archipel publient Le Beau Danube jaune la couleur s'oppose ironiquement au bleu de la valse de Johann Strauss, un roman de Jules Verne écrit en 1901. Il avait été laissé à l'état de manuscrit par son auteur, puis à sa mort en 1905, dactylographié pour l'éditeur Hetzel. Michel Verne, le fils de Jules, l'avait alors largement amendé de manière à le rendre « plus commercial ». C'était devenu Le Pilote du Danube , vite oublié. En 1978 Piero Gondolo della Riva, illustre vernien, retrouvait la dactylographie de 1905.

L'histoire du roman est la suivante. A Sigmaringen en 1860, Ilia Krusch, pilote émérite du fleuve, remporte le prestigieux ...

Réservé aux abonnés au site
Abonnez-vous au site pour lire l'intégralité de cet article.
Déja abonné ? Identifiez-vous